D’un côté une structure qui s’abîme sans archers, de l’autre des archers sans structure, vous conjuguez le tout et cela donne « les archers de Château-Thierry et de Brasles ».

Cette heureuse initiative de fusion et d’inauguration du jeu d’arc de Brasles permet ainsi de faire perdurer le noble jeu de l’arc dans l’Aisne.

Share →