Un article de Madame Claudette Picot, récemment publié en ligne, paru à l’origine dans le bulletin n°12 d’Ardennes Généalogie (mai 2008), nous donne quelques informations sur la Compagnie des Chevaliers de l’Arquebuse de Rethel (Ardennes).

Fondée en 1753, organisée en 1575, dissoute en 1789, elle était composée en 1753 de 22 chevaliers de l’arc, provenant essentiellement du milieu artisanal.

Pour y être admis, nous apprend le document, il suffisait de se présenter au Capitaine qui assemblait la Compagnie, laquelle agréait le nouveau membre. Celui-ci prêtait serment sur le bassinet de la batterie dans lequel on brûlait de la poudre. Il devait fidélité au Roi, à la Compagnie et était tenu de garder le secret du mot du guet.

Share →