Si à l’époque de l’Ancien Régime il y avait un bouquet provincial par province, les us et coutumes ont évolué et, de nos jours, la fédération n’autorisant plus qu’un seul bouquet provincial par an (voir notre article sur le bouquet provincial 2012 rendu à Lacroix-Saint-Ouen le 13 mai), certaines « provinces » continuent quand même à perpétuer cette tradition provinciale mais sous de nouveaux noms.

En ce sens, la fête de famille de la ronde du Sud de l’Aisne a réuni dimanche dernier vingt-sept compagnies, toutes accueillies au son du tambour à Chézy-en-Orxois. Elles étaient venues de la Ronde du sud de l’Aisne, du Soissonnais, de l’Oise (Noyon), de la Somme (Eppeville) ou encore de Paris (Montmartre).

Le tir de ce « bouquet » se tiendra du samedi 26 mai (les compagnies de Villeneuve-Saint-Germain et Coincy ouvriront les tirs) au 29 juillet. L’auteur du plus beau noir remportera un trophée original, réalisé en divers matériaux (bois, siporex) par un ancien archer de Saint-Germain-sur-Morin et qui aura nécessité 45 heures de travail : un tableau en 3D représentant l’église et le jeu d’arc du village. Trophée qui a été porté, comme le veut le tradition, par de jeunes filles.




Pour en savoir plus, quelques liens au sujet de cette fête :
La fête de famille vise le bouquet final (15 mai)
« Fête de famille » : un mini-bouquet à Chézy-en-Orxois (22 mai)
Chézy-en-Orxois Les archers vont se confronter jusqu’à juillet (22 mai)

Share →