Nous apprenons par le journal Le courrier picard, dans un article intitulé Bras de fer pour le jeu d’arc, que la Compagnie d’arc de Brouchy (Somme) tente désespérément de défendre son jeu d’arc.

La municipalité s’oppose en effet à la Compagnie en ayant tout d’abord interdit aux archers l’utilisation de la salle polyvalente pour raisons de sécurité, puis le désaccord se poursuit désormais au sujet de la propriété des installations.

Le ministère de l’Intérieur s’est saisi du dossier pour donner un avis juridique et il s’avère que le jeu d’arc est propriété de la commune. Le jeu d’arc est donc en péril dans cette ville.

Puisse nos confrères de Brouchy trouver un terrain pour bâtir un nouveau jeu d’arc.

Share →