L’équipe de rédaction de L’Archer Français a le regret de vous informer du récent décès de Jean-Louis SOUPLET.

Né le 9 avril 1939, chevalier de l’arc, Jean-Louis nous a quitté le jeudi 2 août 2012. Ses obsèques
ont eu lieu ce jour.

Commençant la pratique du Noble Jeu de l’Arc à la Compagnie d’Arc de Champs-sur-Marne, à l’âge de 50 ans, en octobre 1989, il tira ensuite à Noisy le Grand puis, pour finir, à Dampmart.

En 1992, après seulement trois années d’expérience toxophile, il devient champion de France Beursault. L’année suivante, il réitère et conserve son titre, tout en acquérant également celui de champion de France en tir FEDERAL. Il obtient son dernier titre de champion de France Beursault en 2001, puis est contraint d’arrêter l’exercice du tir l’arc en 2009 pour raison de santé.

Durant toutes ses années passées au sein de ses compagnies, il a mis un point d’honneur à être présent sur tous les pas de tir d’Ile de France, tant en salle qu’à l’extérieur (tir fédéral, Beursault, archers carabiniers et prix d’amusement).

Technicien hors paire, toujours près à rendre service aux néophytes et aux archers confirmés, il
était également un excellent entraîneur au profit des jeunes ; Rémy BARBELION, qui a participé au championnat du monde universitaire, ou encore Sandrine PRYKA, actuelle présidente de la Famille de la Brie, en gardent un excellent souvenir.

Homme de terrain, agissant en tout temps et en tout lieu avec Honneur et Courtoise, il a œuvré pour le réveil de la Famille de la Brie afin que perdurent les traditions du noble jeu d’arc. C’est également lui qui a été à l’initiative, en 2000, des ENCOICHEURS DU PHENIX (tir qui rassemble tous les arcs droits fût bois en région parisienne).

Connu et reconnu par tous, il ne peut qu’être un exemple pour tous.

Merci Jean-Louis pour tous tes conseils et ta franche camaraderie, tu nous manques déjà.

Share →