Les flèches

Combien dis-moi
En as-tu tiré ?

Souviens-toi de ta première flèche en honneur
Celle où tu es loin de l’erreur
Gloire immense à tes yeux alors
Tu commences à tirer en chevalier.

Souviens-toi de ces flèches égarées,
Celles de la broche maîtresse éloignées,
Qui te poussent inlassablement
A te parfaire dans notre Noble Jeu.

Regarde bien ta détermination
Et ton courage à pousser de l’encoche
Pour que tes traits ne soient plus qu’Esprit
Cette expression de l’Homme et de l’Arc unis.

N’en laisse aucune t’emprisonner
Tu dois être un Homme Libre,
Toujours,
Au Coeur léger.

Car n’oublie pas
Que tu as un jour commencer à tirer
Par ta seule volonté
La flèche de la Vie

Et que son but est tout écrit :
Elle doit aller droit au Coeur.

T.F.

Share →