Chères lectrices, chers lecteurs,

Le Président de la FFTA, Monsieur Philippe Bouclet, nous informe que des États-généraux de l’archerie devraient se tenir prochainement, avant le Bouquet provincial 2013.

L’objectif de cette réunion serait de rassembler un maximum de délégués des clubs et compagnies d’arc de la Fédération en vue de soutenir (a minima moralement) le projet de dossier d’inscription du bouquet provincial au registre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Ces États-généraux de l’archerie devraient se tenir durant une demi-journée, en fin de semaine, à la mi-janvier (la date du 12/01/2013 est évoquée mais pas confirmée). Y seront sans doute abordés les enjeux d’une telle inscription, les moyens à mettre en œuvre, les intérêts, etc.

Pour information, à ce jour, les patrimoines immatériels français suivants sont inscrits à l’UNESCO :
– Le Cantu in paghjella profane et liturgique de Corse de tradition orale (inscription à l’UNESCO en 2009, avec mention de sauvegarde urgente)
L’équitation de tradition française (2011)
– Le compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier (2010)
– Le repas gastronomique des Français (2010)
Le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon (2010)
Le Maloya (2009)
– La tapisserie d’Aubusson (2009)
– La tradition du tracé dans la charpente française (2009)
Les Géants et dragons processionnels de Belgique et de France (2005)
– La fauconnerie, un patrimoine humain vivant (2010)

L’équipe de rédaction apporte son soutien à cette démarche et ne manquera pas de s’impliquer activement dans la sauvegarde du patrimoine immatériel du bouquet provincial.

Nous vous tiendrons informés de l’ordre du jour, du lieu et de la date exacts dès que nous aurons ces informations.

Mesdames & Messieurs, nous vous saluons.

Share →