Nous avions publié dans nos colonnes, le 5 juin 2012, un article intitulé Défense du jeu d’arc de Brouchy et traitant des difficultés pour la compagnie d’arc de garder son jeu d’arc.

L’affaire n’est malheureusement toujours pas terminée puisque le journal L’Aisne Nouvelle nous informait il y a quelques jours, dans un article L’avenir du jeu d’arc en question. Le jeu d’arc, interdit d’accès pour raison de sécurité en octobre 2012, pourrait être racheté et mis en conformité par la communauté de communes du Pays hamois pour la somme de 82 500 euros.

Le maire, ayant fait part de cette proposition d’acquisition du jeu d’arc, attend désormais le retour du Président de la compagnie…

Share →