Les Exercices de l’Arquebuse et de la Navigation (EAN) de Genève est une société existant dans cette ville depuis 1474 et qui s’appelait alors le Jeu de la Couleuvrine.

Elle conserve encore aujourd’hui ses traditions, ainsi qu’un magnifique patrimoine immobilier.



Hôtel des EAN


Salle des rois


Salle des drapeaux


Salle de la commission administrative


Interrogés par notre journal, voilà quelques curiosités que vous avons pu apprendre par l’Archiviste de cette respectable Société de tir :

Le tir au papegay ne se pratique plus aux EAN ; ils vont toutefois participer chaque année au tir au papegay de la Société des Mousquetaires de La Tour-de-Pelz, société amie où il y a des Rois mais ce sont des Rois d’un jour.

Les EAN n’ont pas de Saint Patron, car ils sont issus d’une tradition protestante ; ils ont ceci étant pour devise : PRO DEO ET PATRIA.


Cortège du 1er juin 1903

Les EAN reçoivent régulièrement des sociétés amies ; par exemple pour leur tir des 20 coups, en extérieur, en début de saison, suivi d’une magnifique banquet dans leur salle des Rois, où sont reçus autorités et invités. En dehors du tir sportif, ils pratiquent le tir commémoratif de l’Escalade, le tir de Combourgeoisie ou encore le tir aux Poulets. Ils participent également aux tirs historiques Suisse tel que le tir de Morgarten Neuenec du Grütli.

A l’occasion de l’entrée d’un nouveau membre dans leur société, une cérémonie est organisée avec un cérémonial signifiant au nouvel élu (hommes et femmes y sont reçues) qu’il entre dans une vénérable société. La procédure d’admission commence par une lettre de motivation, puis une commission d’admission statue sur la possibilité d’être admis provisoirement pour une année dite probatoire. Enfin une décision est prise par le collège des officiers et la commission administrative sur l’admission définitive et la convocation à la dite cérémonie d’admission. Lors de cette cérémonie, tous les Officiers et Commissaires sont là en costume avec les décorations, le bannerait et son chapeau à plumes. Des musiciens trompettistes rythment souvent la cérémonie. Après les discours, les appels nominaux ont lieu, avec citation des parrains ; les élus défilent jusqu’au podium où ils saluent la bannière, puis reçoivent solennellement la médaille et le diplôme de membre, ainsi qu’un livre retraçant leur histoire. Puis des agapes sont offertes à tous les participants pour clôturer la cérémonie.

Share →