Tokyo, avril 1963, le palais de Sa Majesté l’Empereur Hiro-Hito.
Pour la première fois, la caméra pénètre dans le stand des archers de la garde impériale.
Le maître archer Susuki démontre cet art sans art…

Vous remarquerez, à l’écoute de la conclusion de ce film, que le Kyudo et la Chevalerie […]

Share →